Le thé, une histoire de famille

Sur les traces de son grand-père Roger, importateur de thé, café et chocolat au Havre, Christel épaulée par sa Maman, Christine, ouvre son premier salon de thé en 2001 dans le passage Sarget. Une véritable bonbonnière dans laquelle se presse le tout Bordeaux pour des pauses gourmandes pendant les escapades shopping.
Elle s’y spécialise dans la sélection et l’Art du thé. Motivée par le Grand Hôtel de Bordeaux qui lui demande d’imaginerun thé signature pour l’établissement, elle se lance dans sa deuxième aventure : la création de ses propres assemblages - le tout tracé et source à l’origine - et l’ouverture d’une boutique de vente au détail dans la galerie des Grands Hommes en 2006. Du Grand Cru au mélange personnalisé, elle signe désormais une gamme cohérente et décomplexée qui sait ravir les palais subtils et séduire les néophytes...
La maison